« Je ne souffrirai plus par amour »

Suite à ma rupture de février 2014 et mes relations passées, et à l’aide du livre Je ne souffrirai plus par amour, de Luxia Etxebarria,  (livre que je vous recommande vraiment) voici plusieurs pistes de réflexion si tu te demandes si ton mec te convient ou non. Liste à prendre avec du recul quand même. Avant de fuir, essayer de discuter et voir si la situation s’améliore, chaque cas est différent…

Tu passes derrière sa famille, ses potes et ses collègues : C’est un homme qui n’est jamais seul, qui est toujours en contact avec quelqu’un. Soit il passe ses soirées chez ses collègues, soit chez lui, à jouer à des jeux en ligne avec ses amis, en contact avec Skype avec eux (League of Legends représente), soit il est avec sa famille. Et toi, dans tout ça? Oh il parvient à te caser, quand il vient de se réveiller et donc qu’il n’a encore rien commencé, ou quand il conduit et qu’il n’a rien d’autre à faire que de passer du temps au téléphone. Mais le reste du temps, tu ne peux pas l’appeler, tu ne peux pas le déranger parce qu’il est occupé, parce qu’il est sollicité. A toi d’attendre et d’être à sa disposition. Mais ce n’est pas toujours à toi de t’adapter. Il doit aussi t’accorder du temps, te laisser la priorité dans sa vie. Si tu es celle qu’il appelle ou qu’il voit quand il n’a rien d’autre à faire, next passe ton tour. 

Il parle avant tout de lui et ne s’intéresse pas à toi : Tu lui envoies un message pour lui demander comment il va, s’il s’est rétabli, et il te répond, mais lui ne te demande pas, et TOI comment tu vas? Tu lui dis que toi aussi tu as une journée difficile, que toi aussi tu es fatiguée, mais il ne te répond pas? Il ne te demande pas comment s’est passé ta journée? Next, passe ton tour. Il y a deux personnes dans une relation, et les deux personnes doivent s’écouter mutuellement. Les deux doivent s’intéresser l’une à l’autre. Ce qu’il est censé aimer, c’est toi, toi et ta personnalité, pas l’amour et l’intérêt que tu lui portes. 

Il ne te contacte pas spontanément : c’est toujours toi qui le contactes en premier? Tu ne reçois jamais d’attention de sa part? C’est toujours toi qui commences l’échange, qui proposes un appel? Ou il te contacte uniquement quand il a passé une dure journée, qu’il est malade et donc qu’il a besoin d’un peu de réconfort? Next, passe ton tour. Le premier critère d’une relation équilibrée est qu’elle doit être réciproque. S’il n’y a pas de réciprocité dans l’échange, s’il ne te montre pas qu’il pense à toi, non ce n’est pas normal. Même s’il te dit que si il pense à toi, que si tu lui manques mais il a une vie bien occupée, et que cela lui permet d’attendre sereinement jusqu’à la prochaine fois où on se reparlera ou où on se reverra. Il doit te montrer autrement que par des mots qu’il pense à toi et qu’il a envie de te parler. Seuls les actes prouvent quelque chose. Les belles paroles sont toujours faciles à dire… 

Il te fait culpabiliser, te dévalorise : Il t’accuse d’être « trop susceptible » quand il te fait une remarque et que tu le prends mal? Il te remet en cause, mais ne se remet jamais en question lui, tout est toujours de ta faute, et jamais de la sienne? C’est à toi de t’adapter à lui, et jamais l’inverse? Il arrive en retard à un rendez vous, mais te fait comprendre qu’il n’acceptera aucun reproche et que tu ferais mieux d’accepter cette situation parce qu’il n’a pas l’intention de faire d’efforts? Next, passe ton tour. Les deux partenaires doivent se remettre mutuellement en cause, et accepter les défauts de l’autre. Chacun à ses torts dans une relation, il faut savoir les reconnaître, les admettre, et ne pas culpabiliser l’autre injustement. Et il n’a pas à te reprocher quelque chose qui est de sa faute, tu n’as pas à t’excuser d’être là, de lui avoir dit telle chose si tu étais dans ton droit de le faire.  

Il ne te soutient pas, tu ne peux pas compter sur lui : tu passes une épreuve importante aujourd’hui, tu fais quelque chose qui te tient à coeur, tu vis une expérience unique? Forcément tu lui en parles, tu as envie de partager ce moment particulier avec lui. Et lui ne réagit pas? Il ne répond pas ou il tourne ce moment en dérision? Mauvaise réponse de sa part. On est censé pouvoir compter sur l’homme qui partage notre vie, et si tu ne peux pas le faire, si tu te retrouves seule, c’est qu’il n’est pas celui qu’il te faut. Tu lui dis que tu dois repasser une épreuve d’un concours parce qu’elle a été annulée une fois passée, et si sa seule réaction est de dire « MOUHAHAHAHAH BIEN FAIT », alors que tu as seulement besoin de soutien dans cette période déjà particulièrement chargée, next passe ton tour. Tu lui dis que tu es fatiguée parce que tu as énormément de travail et que c’est difficile à gérer, et lui il te répond « arrête de chouiner et assume », next passe ton tour. Tu peux dire ce que tu as sur le coeur, et tu as le droit de demander et d’avoir du soutien. Tu n’as pas à affronter et à supporter toutes les épreuves seule. Il partage ta vie, autant les côtés positifs que négatifs.

Tu ne te sens pas en confiance avec lui : tu te demandes s’il est vraiment celui qui te convient, tu n’as pas vraiment l’impression d’être heureuse avec lui, tu ne peux pas être toi, tu ne peux pas t’exprimer comme tu le veux, parce qu’il ne répond pas toujours, parce qu’il ne réagit pas à ce que tu dis, parce que tu as l’impression de dialoguer seule? Tu ne te sens pas en confiance, il te fait douter? Il s’amuse à te faire douter sur sa capacité à te tromper, à être sincère sur ce qu’il ressent pour toi? Tu n’es jamais rassurée avec lui? Alors next, passe ton tour. Tu dois pouvoir être sereine et te sentir en confiance dans une relation. Tu dois pouvoir être toi, tu dois pouvoir être naturelle et ne pas avoir érigé de défenses pour te protéger. Si ce n’est pas le cas, il ne te convient pas. 

Il se projette très rapidement avec toi : vous venez de vous rencontrer, vous vous sentez bien tous les deux, et pour lui c’est une évidence, vous êtes faits pour être ensemble et pour construire une relation sérieuse tous les deux. Il vous voit déjà habiter ensemble, alors que vous ne vous connaissez que depuis quatre jours et qu’il ne connaît quasiment rien de toi. Pour se projeter avec une personne, il faut savoir si elle va nous convenir. Et pour cela, il faut apprendre à la connaître, il faut connaître sa personnalité. S’il est trop enthousiaste avec toi, s’il s’enflamme trop rapidement, tu as affaire à un dépendant émotionnel, et ce n’est pas toi en tant que telle qui l’attire. Ce qui l’aime, c’est l’idée qu’il se fait de l’Amour avec un grand A qu’il a projetée sur toi comme sur un écran. Il peut avoir aussi été attiré par toi car tu représentes quelque chose qu’il veut obtenir. Ta beauté, ta réussite sociale, ta confiance en toi, ton manque de jugement envers les autres, ton appartenance à une famille unie,… Les possibilités sont nombreuses, mais dans tous les cas, ce n’est pas toi et ta personnalité. Et quand il se rendra compte que ces qualités ne sont pas contagieuses, il est probable qu’il commencera à te manipuler. Donc s’il s’enflamme trop vite, si pour toi il est tout de suite prêt à faire tomber toutes ses barrières alors qu’il fuit l’intimité depuis de très nombreux mois, next passe ton tour. 

Il te fait du chantage affectif:  il te dit qu’il a envie de te voir aujourd’hui, mais toi tu ne peux pas, et il le prend mal, devient plus froid et te fait comprendre qu’il prend mal ce contretemps? Il te parle du projet d’habiter ensemble, mais toi tu n’es pas encore sûre, tu as besoin de plus de temps, tu lui dis et lui commence à se ronger les ongles, à te faire comprendre que ton manque d’enthousiasme ne lui convient pas? Next passe ton tour. Il est train de faire du chantage affectif pour te mettre la pression, te faire culpabiliser et te faire comprendre que tu ferais mieux d’aller dans son sens car sinon cela va mal se passer. Et le chantage affectif, culpabiliser quelqu’un, c’est une des choses les moins saines qui soit. Une relation ne doit surtout pas reposer sur la culpabilité, c’est malsain et contreproductif. Celui qui fait du chantage s’abaisse en mettant la pression sur l’autre et celui qui reçoit se sent humilié d’être contraint de cette manière et vit mal le fait de ne pas pouvoir prendre de décision de manière sereine car il a peur de faire du mal à l’autre. Tu dois pouvoir t’exprimer librement sans crainte de contrarier ton partenaire, et tu dois pouvoir prendre tes décisions sereinement, sans crainte de faire du mal à ton partenaire ou sans crainte que lui ne t’en fasse. 

Il est possessif et jaloux:  il veut savoir à qui tu parles, il veut  contrôler tes fréquentations? Il n’aime pas quand tu t’habilles avec cette jupe plutôt courte? Il te dit que tu es à lui? Next, passe ton tour. La possession ce n’est pas de l’amour. Aimer l’autre, c’est lui laisser sa liberté. Ce n’est pas parce que tu es en couple que ton partenaire t’appartient. Il est comme il est, et pas comme tu veux qu’il soit. Chacun sa liberté dans un couple, chacun fait ce qu’il veut. Un mec trop possessif et jaloux te considère comme un objet qui doit être à son entière disposition et qui doit être comme il veut. Mais l’amour c’est la liberté, et une relation avec un mec trop jaloux et possessif ne peut pas être épanouissante. Or l’amour ne doit jamais être synonyme de souffrance. Souffrir, ce n’est pas de l’amour. 

Et si les discussions n’arrangent pas la situation, s’il ne prend pas en compte tes remarques, si tu ne te sens pas heureuse et épanouie avec lui, alors c’est qu’il ne te convient pas. Et même si  la rupture est difficile, garde cette phrase en tête:

« Tu peux te dire et te répéter que ce mec là n’était pas pour toi et que toute cette histoire n’a été qu’un vaste plantage, mais tu ne tourneras pas pour autant complètement la page. C’est ce qui rend la vie si pourrie parfois, cette accumulation de déceptions, de souffrances, petites ou grandes. Mais ceux qui ne baissent pas les bras finissent par trouver comment vivre avec la douleur. Parce que bon, c’est intéressant la douleur. Essentiel même, c’est ce qui donne une signification aux choses« 

(Douglas Kennedy, La poursuite du bonheur) (si je ne me trompe pas)

Et n’oublie jamais:

« Si une relation ne te rend pas heureuse,

c’est qu’elle n’est pas faite pour toi.

Un point c’est tout. »

Et bonus plus, un blog que je vous recommande très fortement : Exploser d’Amour , un blog pour combattre la dépendance affective, « Pour les femmes prêtes à faire rayonner leur être véritable et à se créer une vie wahouh sur mesure »

Source: National Geographic Photo of the day
Source: National Geographic Photo of the day

Publicités

6 commentaires sur « « Je ne souffrirai plus par amour » »

  1. Je vais mettre ce livre dans ma liste ^^ Personnellement, tout ce que tu as écrit dans cet article, je l’ai quasiment eu avec une seule personne. Relation destructrice pour ma confiance, mais rupture ô combien salvatrice !
    Je garde bien cet article en tête pour les prochaines rencontres (mais, un an après la rupture, je ne me sens pas encore capable d’en faire).

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire, cela me fait plaisir que cet article t’ait apporté quelque chose! Je te conseille aussi son nouveau livre « Ton coeur perd la tête » qui explique plus en profondeur ce sujet :)
      Je te félicite d’avoir rompu avec cette personne! Et je comprends que tu ne te sentes pas encore capable d’en faire, et c’est sage de ta part car cela te permet de travailler sur toi, de prendre du recul, pour éviter de rencontrer une autre personne similaire.
      Après, comme je m’en suis rendue compte dernièrement, il ne suffit pas de connaître les comportements à éviter, il faut aussi travailler sur soi, sur l’amour de soi, c’est le plus important (et le plus difficile ^^)
      Je te souhaite beaucoup de bonheur!

      J'aime

  2. J’ai lu ce bouquin y a un p’tit moment déja. A l’époque j’étais célibataire et je ne souffrais pas, je l’ai lu juste par curiosité lol. Mais ce que tu dis là est tellement vrai, je viens de prendre la raclée de ma vie et les gens ne comprennent pas forcément mais comme on dit, avec le temps tout s’en va :) en tout cas je te souhaite le meilleur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s