En vrac

J’avais envie de mettre à jour mon blog sur ma situation actuelle, mais je n’ai pas de quoi faire un article entier sur un thème, donc voici des nouvelles diverses et variées sur ma vie actuelle :

Vue sur la plaine d’Alsace featuring les Alpes en arrière plan (peu visibles malheureusement…)
  • Je suis en Alsace depuis 8 mois, et je suis contente d’être dans une nouvelle région. Je me rends de plus en plus compte qu’habiter dans une nouvelle région, ce n’est pas seulement découvrir une nouvelle ville, c’est découvrir tout un nouvel environnement. Je ne savais rien (ou presque) de l’Alsace avant d’arriver ici, je n’avais aucun point de repère, et j’ai donc tout à découvrir. Apprendre à me repérer à Mulhouse et dans sa périphérie, apprendre les villes et villages qu’il y a dans les alentours, apprendre la géographie de la région, les endroits à fréquenter dans la ville… Et puis surtout je n’ai pas grandi ici, donc je n’ai pas de souvenirs que les autres ont. Si j’entends parler de collège ou lycée, cela ne m’évoque rien, car ce n’est pas ici que j’ai fait ma scolarité. Bref, je ne connais rien à cette région, j’ai tout à apprendre, c’est un peu déstabilisant de se retrouver dans un univers plutôt inconnu, et j’aime beaucoup en fait.

  • Je ne suis pas partie en Allemagne comme j’avais le projet de le faire après mes études, et ce n’est pas prêt de se réaliser avant quelques années. J’aurais eu l’opportunité de le faire là, puisque je me suis retrouvée sans engagement après avoir quitté mon ancien travail, mais je n’avais ni l’énergie ni le moral pour me retaper ENCORE un déménagement, ENCORE un nouvel endroit à découvrir. Donc je n’ai pas cherché à partir, à aller ailleurs en recherchant un autre travail. Cela met donc mon projet de vie à l’étranger entre parenthèses pendant quelques années, mais en fait je l’accepte plutôt bien. Je l’accepte parce que je suis malgré tout dans un environnement relativement germanophone, puisque l’Allemagne et la Suisse sont à moins de 30 minutes de Mulhouse, et franchement j’apprécie énormément ça, de pouvoir aller aussi facilement dans ces deux pays. Et puis, je peux écouter la radio allemande dans ma voiture, et rien que ça, c’est le kif absolu.

Vue sur les Vosges depuis le Hartmannswillerkopf, un champ de combat de la première guerre mondiale, où les tranchées et fils de barbelé sont encore visibles!
  • Et en plus, j’ai finalement retrouvé un travail ! Et c’est un travail dans un cabinet qui travaille avec des clients allemands et suisses, donc je vais utiliser l’allemand dans mon métier, et je suis ravie car c’était mon objectif ! C’est pour cela que j’ai déménagé en Alsace, et je suis contente que ce projet ait porté ses fruits. Je suis vraiment contente d’avoir trouvé ce poste, même si je vais faire des tâches que je n’ai jamais vraiment apprécié dans mes anciennes expériences… Mais là le contexte sera différent, c’est un poste qui m’ouvrira des opportunités d’avenir intéressantes, et je serai dans un contexte germanophone. Je me suis rendue compte que je ne pouvais pas exercer tout de suite le métier qui m’intéressait vraiment, qu’il fallait que je commence par la base, et ce poste va me permettre de le faire. J’ai beaucoup, beaucoup, réfléchi pendant ma période de recherche d’emploi, et j’ai eu un déclic en lisant cette phrase : « La liberté n’est pas de faire ce que tu aimes, mais d’aimer ce que tu fais. » Cette phrase est discutable, mais elle m’a parlé. Et je me suis rendue compte que je pouvais accepter de faire des tâches que j’aimais moins, mais qui avaient un sens dans un contexte plus global. Donc je vais voir comment je vais vivre ce poste, si je me trompe totalement ou pas…

  • Je suis donc dans une nouvelle ville, et qui dit nouvel environnement, dit réseau à reconstruire… Je ne connais personne ici… J’ai sympathisé avec une ancienne collègue, mais c’est une stagiaire qui part dans deux semaines, donc bon… Donc je suis tout à fait seule à Mulhouse. Et vous savez quoi, je le vis plutôt bien en fait. L’année dernière, j’ai été au chômage aussi, et j’avais très peur de me retrouver toute seule toute la journée sans avoir personne à qui parler. C’est pour ça que j’étais contente d’être en couple, et que j’ai eu du mal à accepter de quitter mon ex. Et ironie de la vie, cette année je me suis retrouvée au chômage, et j’étais célibataire ET EN PLUS j’étais dans une vie où je ne connaissais personne ! Et pourtant, je l’ai très bien vécu. Je me suis rendue compte que les peurs n’étaient parfois que des peurs… Je ne sais pas trop encore comment je vais sympathiser avec des gens… Je fais des sorties organisées sur le site On va sortir, j’aime beaucoup, mais je ne sais pas si cela va me permettre de sympathiser avec du monde. On verra, mais bizarrement je suis plutôt sereine et en confiance, je sais que les choses vont bouger petit à petit, même si ça risque de prendre du temps…

Coucher de soleil sur les cigognes d’Alsace :)
  • Je me rends compte aussi, quasiment un an après la rupture avec mon ex, que je n’ai toujours aucune envie d’être en couple, et que je n’ai même aucune envie de me faire approcher par un mec. Je me braque si un mec m’approche, a envie de plus me connaître, parce que ma dernière relation a été en fait assez éprouvante. Mon dernier mec essayait d’aller à l’encontre de ce que j’étais, et je n’ai pas envie de revivre ça, de prendre le risque de revivre ça. De devoir lutter en permanence pour affirmer qui je suis, de devoir accepter des choses que je ne fais pas seule… Enfin bref j’ai un bel équilibre seule dans ma vie, et je n’ai pas envie qu’il soit brisé par une intervention extérieure. Donc bref, cela passera quand je ferai une rencontre qui me donnera envie de le briser, mais je me braque très facilement pour le moment.

  • Et j’en ai écrit pas mal pour le moment, donc je vais m’arrêter là :)
Publicités

12 commentaires sur « En vrac »

  1. J’adore avoir tout à recommencer !
    Tu as raison les peurs, ne sont que ce qu’elles sont, tant que tu es bien dans tes pompes, le reste va suivre naturellement.
    Pour la vie de couple, ça a fait 2 ans que c’est fini, et tout comme toi cela a été très éprouvant, du coup, ben moi non plus je n’ai pas du tout d’envie. Je me dis comme toi, que cela viendra avec une rencontre…

    J'aime

  2. Un vrai renouveau – tout est et devient possible!
    Merci pour ces bonnes nouvelles Illyria.
    Je vous rejoins toi et Nora, cela fait 4 ans pour moi et je me dis que ça viendra quand ça se présentera. Pour le moment je me sens bien dans ma vie et mieux dans ma peau. Je sais aussi ce qui comptera pour ma prochaine relation.
    Grosses bises et beau weekend à toi.

    J'aime

    1. Merci à toi Marie!
      Oui ce que l’on a appris dans nos précédentes relations nous est utile pour mieux savoir ce qui compte pour nous, c’est important aussi. L’important c’est de se sentir bien pour le moment!
      Grosses bises, bon week end à toi aussi!

      Aimé par 1 personne

    1. Oui ça évolue bien, et j’espère que l’avenir continuera à bien évoluer ! Merci pour ton commentaire!
      D’ailleurs merci pour la séance d’astrologie, ce que tu m’as dit pour mon métier m’a plus mis en confiance sur la voie que j’ai choisie :) je me suis souvent répétée ce que tu m’as dit pour me conforter de mon choix, donc ça m’a bien aidé.

      J'aime

  3. JE t’admire parce que je ne sais pas si je serais capable de ça…
    Et pour ton ex, je te comprends. Après ma rupture, je me disais que de toute façon ça n’irait jamais, qu’on aurait toujours qqch à me reprocher, qu’on ne m’aimerait pas pour qui je suis. Je voulais être seule, tranquille, j’avais trop souffert. Et puis en fait ça passe.
    Et un jour, tu rencontres qqun qui te fait changer d’avis.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire, ça me touche!
      Oui ça existe les hommes qui t’acceptent telle que tu es sans te mettre la pression, j’ai bon espoir d’en rencontrer un un jour :) Je suis contente que ça ait évolué positivement pour toi!

      J'aime

  4. Un nouveau départ, tu changes tout ! Wouahou ! C’est génial.

    Je fais partie de ces personnes qui adorent le changement. Quand ça bouge, c’est que ça évolue, donc c’est positif ! Je te souhaite beaucoup de réussites dans tout ce que tu entreprends !! D’ailleurs, ça a déjà l’air d’être le cas.

    Concernant la vie de couple …. Ca viendra quand ça viendra, si ça doit venir. Tant que tu te sens bien, c’est l’essentiel. Pour ma part, je n’ai pas eu le temps de comprendre ce qui m’arrivait puisque ma seconde relation m’a sortie de la première et que les deux se sont enchainées sans que je réfléchisse. Mais je suis sûre d’une chose : si ça n’avait pas été le cas, j’aurais attendu un moment avant de (re)sauter le pas. Pour la souffrance endurée, il faut laisser couler de l’eau sous les ponts, comme on dit …

    Félicitations pour cette nouvelle vie ! Les nouvelles connaissances et amitiés ne sauraient tarder :).

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire! Oui beaucoup de choses changent :D
      Oui c’est bien pour toi que tes deux relations se soient enchaînées sans que tu aies eu à te poser de questions et surtout que la deuxième personne t’ait apporté tellement de positif! (et t’en apporte encore :p) L’eau coule de mon côté, on verra où elle va finir par arriver :)
      Merci pour tes encouragements Rozie :)

      J'aime

  5. Que de changements positifs ! Un nouveau départ est une vraie chance… une nouvelle porte qui s’ouvre sur tous les possibles !
    Je rentre d’un week-end en Alsace : c’ets une région magnifique ! elle me manque déjà…
    Bon dimanche :)

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire!
      Oui en changeant d’environnement, ça ouvre la voie à tous les possibles comme tu dis, on verra ce que l’avenir me réserve du coup :D
      Oui j’aime beaucoup l’Alsace aussi, c’est une belle région et je suis contente d’y être. Je suis contente que tu l’aies appréciée!
      Merci, bonne semaine :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s