Je suis en colère – sois une Lumière

Les évènements politiques de ces derniers mois ont montré une tendance à se refermer sur soi. Le Royaume Uni a choisi de sortir de l’Union Européenne, énormément de critiques sont faites sur les migrants, (entre autres choses), et dernièrement le point d’orgue : avec l’élection de Trump, c’est la victoire électorale du sexisme, du racisme, de l’homophobie, de l’islamophobie, de la xénophobie, du climato-scepticisme, du renfermement sur soi, du populisme, et tant d’autres choses encore…

Depuis plusieurs années, je travaille sur ces valeurs : respect de l’environnement (la terre et les animaux), tolérance, ouverture sur les autres, compréhension sans juger, bienveillance, aider les autres, apaisement, respect… Toutes ces valeurs qui sont reniées, notamment par l’élection aux Etats Unis, mais aussi bien sûr dans de nombreux autres pays.

Et cela me met en colère de voir que les gens, dans la majorité, vont plutôt dans l’autre sens : rejetons l’autre, dénigrons le, peu importe si ça lui fait du mal, et détruisons la planète, on s’en fout de toute façon. Je me sens impuissante, blessée de voir que les autres ne cherchent  pas à s’élever vers plus de lumière et de respect, bien au contraire.

Je ne sais pas quoi faire de cette colère pour le moment, mais une chose est sûre : elle me pousse à agir. Tout ce que je garde en moi depuis des années, tout ce que j’absorbe sur Internet, tout ce que je lis, tout ce que j’apprends, tout ce que je fais, mais que je garde pour moi, a envie de s’extérioriser. J’ai envie de m’exprimer, d’agir. J’ai envie d’inspirer les autres par mes actions, de leur montrer ce que je fais de positif pour les humains et pour l’environnement, de leur montrer comme cela apporte du positif, aux autres et à moi. J’ai envie de leur montrer aux autres que c’est possible d’être une Lumière, que c’est possible d’agir de manière positive.

Je ne pensais pas faire de bénévolat car mon nouveau travail est très intensif, mais je sens qu’il faut que je le fasse, qu’il faut que j’apporte du positif et que je ne peux pas rester uniquement centrée sur ma vie et mon bien-être. J’ai envie de leur montrer comme c’est mieux de faire le choix du positif et de l’ouverture aux autres et à l’environnement.

Et vous, que ressentez-vous ?

sunrise-swing-thailand

PS : je n’ai bien sûr pas oublié mon blog, mais j’ai plutôt eu besoin de me recentrer sur moi  pour accepter et accueillir le mieux possible ma nouvelle vie. Cela se passe bien, je suis plutôt contente, et je reviens très vite avec un nouvel article :)

PPS : Merci à Marie Ribeill

Publicités

2 commentaires sur « Je suis en colère – sois une Lumière »

  1. Transformer la colère, voilà qui est bon Illyria!
    C’est quand on arrive à voir au delà qu’on considère que la colère peut elle aussi être une force. Devant tout ce qui bouscule le monde, j’écris, c’est ma manière à moi de lutter pour mes idéaux, valeurs, rêves.
    Engage toi et sois porteuse de lumière. Le monde en a besoin!
    ps – heureuse de lire que tu te sens bien dans ta nouvelle vie.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Marie! Cela me fait plaisir et du bien de lire ton commentaire! Grâce à tes écrits, tu es porteuse de lumière en effet! Il ne me reste plus qu’à trouver de quelle manière exprimer ma lumière, parce que comme tu dis, le monde a besoin de lumière!
      Merci encore à toi

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.