Quelques nouvelles…

# J’ai fini mon semestre de cours (mon tout dernier semestre de cours, fini les cours !), j’ai donc quitté – définitivement – la ville de mes études et suis retournée dans la ville de mon entreprise (once again) Mais c’est la DERNIERE fois que je change de ville comme ça, je ne suis plus entre deux villes, et ça franchement ça fait vraiment du bien ! Je retrouve enfin mon appartement à moi, je ne suis plus dans un appartement en sous (sous) location, avec des meubles pas à moi, un bureau pas confortable, mais je suis obligée de faire avec parce que faut bien que je travaille, non seulement mes affaires à moi, et ça ça fait du bien.

# J’ai donc quitté définitivement la ville de mes études, celle où je suis depuis mon lycée, avec deux trois années d’interruption, et… je suis contente d’en avoir fini avec cette ville en fait. Je l’aime beaucoup physiquement parlant (la façon dont elle est construite, les activités que l’on peut y faire, les magasins, le marché, ma salle de sport…), mais j’ai l’impression d’en avoir fait le tour, surtout au niveau social. Je me suis éloignée de beaucoup de personnes qui ne m’apportaient plus rien, c’est là où j’ai rencontré mon ex et vécu mon histoire avec lui (d’ailleurs je crois que je me suis faite draguer par un ami proche de mon ex… #momentawkward), et je me sens mieux hors de cette ville. Les personnes que j’ai rencontré dans la ville de mon entreprise m’apportent beaucoup plus, je me sens mieux avec elle, plus en accord avec moi même, plus enrichie. Et je ne pensais pas, mais je ne regrette pas de quitter cette ville, ça me fait rien en fait.

willow-warbler-splashing_90683_990x742

# Surtout que mon dernier semestre de cours a été assez difficile. Je me suis retrouvée dans un – encore – nouvel appartement (le 5e en moins de deux ans, mais c’est pas grave), dans un appartement qui n’était pas mon chez moi, à être encore entre deux villes, à quitter ma routine de la ville de mon entreprise alors que j’avais trouvé un équilibre dans lequel je me sentais bien. Equilibre qui a été bouleversé, avec les cours qui m’ennuient, vraiment je crois que les cours j’en ai eu ma dose pour toute ma vie ou presque (8 années d’études !), le travail scolaire à faire, les choses à apprendre encore et encore, les travaux de groupe à faire, me forcer à travailler les soirs de semaine et les week ends, alors que bon j’aimerais bien profiter de ma vie… Et la solitude avec tout ça. Je n’ai pas spécialement d’affinité avec les gens de ma classe, j’en parle à quelques uns, mais voilà, et je suis amie avec une fille qui est amie avec une fille avec laquelle je n’ai vraiment aucune affinité. Je n’ai rien contre elle, mais c’est vraiment le genre de personne avec laquelle je ne suis pas à l’aise et avec laquelle je ne sais pas quoi dire. Mais elle, elle est à l’aise, elle parle, elle dit des conneries, elle fait rire les gens, ce que je ne fais pas moi. Et j’ai un peu mal vécu parfois le rapprochement avec cette fille, parce que je ne me sentais pas du tout à sa hauteur, et j’avais juste l’impression d’être ennuyeuse à côté d’elle.

# De plus, mon amie voulait fêter son anniversaire le jour du spectacle de mon école de danse de la ville de mon entreprise. Cette école, c’est une des choses que je regrettais le plus en changeant de ville, les cours de danse c’est quelque chose qui me rendaient heureuse, qui m’apportaient beaucoup de bien, et je tenais vraiment à aller à ce spectacle, que j’avais vraiment vraiment beaucoup aimé l’année dernière. Donc j’en ai parlé à mon amie, mais la date avait été fixée et elle ne voulait pas la changer parce qu’elle voulait fêter son anniversaire le jour même. (On était seulement 4 à venir, donc la date aurait facilement pu être changée) Et je me suis sentie plutôt nulle de préférer une activité en solitaire à une activité à plusieurs, surtout pour un anniversaire. Et ce choix me donnait plutôt envie de m’éloigner d’elle parce que je ne m’estimais pas être digne d’être son amie. Donc je me suis retrouvée encore plus seule… Puis finalement je ne me sentais pas la motivation d’aller à ce spectacle, les déplacements j’en avais marre, surtout en cette période de révisions de partiels, et j’ai renoncé à ce spectacle pour aller à son anniversaire. A ce moment là, je me suis sentie plus en accord avec moi, je me suis à nouveau rapprochée d’elle et je me suis sentie mieux. (Oui je sais, ce paragraphe est vraiment n’importe quoi, j’ai honte, mais enfin bref)

# Et d’ailleurs,  j’ai envie que les gens fassent des choses pour moi, et pas que ça soit uniquement moi qui fasse des choses pour eux. Une amie de la ville de mes études me verra avec plaisir si je me déplace, mais par contre elle je ne suis pas sûre qu’elle ait l’intention de venir me voir… Alors que pourtant j’ai autant de raisons d’aller dans cette ville que elle d’aller dans ma ville… On verra.

# Et en parlant de la ville de mon entreprise, je suis retournée dans ma boîte, et on verra comment ça va se passer, mais la motivation n’est pas revenue pendant cette pause de 3 mois. Je ne suis pas dans un contexte favorable à mon épanouissement professionnel, j’ai besoin d’une certaine pression pour ne pas procrastiner, j’ai besoin de sentir que ce que je fais est utile, or ici ce n’est pas le cas… Bref je ne sais pas ce que vont donner ces 6 mois qu’il me reste à faire. Surtout que je ne sais toujours pas ce que je veux professionnellement parlant. Les métiers auxquels me prépare mon master pourraient m’intéresser, mais ce sont des métiers qui demandent beaucoup d’investissement, de temps de travail, de déplacements, et moi clairement je ne veux pas que mon travail soit ma seule source d’épanouissement, je tiens vraiment à faire des activités à côté. Donc je ne sais pas.

Source des images : National Geographic
Source des images : National Geographic

# Mais dans tous les cas, j’ai certes fini mes cours, mais j’ai encore plein de travail à faire avec des examens à préparer pour fin octobre, avec une tonne de choses à apprendre d’ici là, et un mémoire à rendre… Donc pas de quoi m’ennuyer #motivation #motivation

# Et sinon, je vais partir faire une randonnée de plus d’une semaine cet été dans le Massif Central, toute seule comme une grande avec une amie, et ça sera vraiment, vraiment cool ! (Même si j’ai un peu peur de décéder de fatigue)

Publicités

Un commentaire sur « Quelques nouvelles… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s