Réapprivoiser la solitude

Il y a quatre mois, je suis retournée dans la ville de mes études, tu sais là bas, là où il habite, lui ton mec, ton amoureux. Comme vous étiez presque voisins (le hasard de la vie qui fait bien les coïncidences), très vite, tu as pris peu à peu place dans son appartement. Très vite, la solitude n’a plus été qu’un souvenir. Tu sais, toutes ces soirées seule, ces repas seule, ce silence, cette absence de paroles, tout ce qui était ton quotidien avant est devenu passé. Pendant quatre mois, tu as appris à vivre à deux, appris à renouer avec la parole, appris à raconter tes journées toi qui n’avais personne à qui le raconter autant avant. Tu as appris à dire au revoir à ta solitude, à ces si nombreux moments où tu étais seule, et ça n’a pas forcément été facile car tu étais tellement habituée à ce mode de vie depuis des années… Ce mode de vie que tu apprécies, la solitude, le silence ne te font pas peur et te permettent de reprendre de l’énergie.

Le temps est passé, tu t’es faite plus ou moins bien à cette nouvelle vie, même si tu as eu la sensation de te perdre entre lui et tes études. Du temps pour lui, du temps pour tes études, du temps pour toi, mais plus vraiment de temps pour te retrouver confrontée à toi-même, pour te retrouver face à toi, pour te poser, prendre du recul. Il était là, plus besoin de toi pour t’occuper toi-même, tu avais quelqu’un avec qui passer du temps. Et si ce n’était pas avec lui, tes études étaient là.

Et puis le temps est passé, tu as perdu l’habitude de la solitude. Mais cette époque est révolue, tu es retournée dans la ville de ton entreprise, tu as repris un appartement là bas (encore une fois, mon 8e logement depuis deux ans et demi (oui 8e), ça casse le rythme, mais je voulais le dire, parce que bon *lève les yeux au ciel* assez incroyable et bizarre cette instabilité) (enfin ce sont les opportunités de la vie) (clin d’oeil à Charlie, les opportunités de la vie font ce que l’on est, chacun son rythme, chacun sa vie, osef des autres)

Et donc, et puis le temps est passé, tu es retournée dans la ville de ton entreprise, pas la même ville que là où ton mec habite, et tu ne pourras plus le voir que les week ends. Au revoir vie à deux, rebonjour solitude…

Première nuit seule dans ton nouvel appartement, tu ressens le poids de la solitude, ce silence, cette confrontation à toi même. Tu te rends compte que la solitude t’angoisse, tu n’as jamais aussi bien dormi pendant ces quatre mois avec lui, tu te rends compte que tu as perdu l’habitude d’être seule. Tu te rends compte qu’il faut réinventer ta vie, qu’il faut la faire revivre, lui redonner des couleurs.

Mais tu es heureuse de cela, avoir enfin du temps pour toi pour construire ta vie et pour ne plus te perdre en lui ou te perdre dans tes études. Avoir du temps pour te construire. Tu te rends compte que oui, la solitude c’est précieux, que oui passer du temps seule avec soi-même c’est précieux. Cela évite de se perdre dans les autres, de se diluer. Cela permet de se retrouver soi, de savoir qui l’on est. Même si avoir quelqu’un à côté de soi est rassurant, nous sommes la première personne dans notre vie, c’est nous qui la faisons vivre et qui lui donnons des couleurs, autant apprendre à apprivoiser la solitude…. 74387_1600x1200-wallpaper-cb1387314179

Publicités

8 commentaires sur « Réapprivoiser la solitude »

  1. La solitude fait peur. J’y était confronté lors de ma séparation en 2011. Je ne voulais pas « le » quitter de peur d’être seule. Et puis la vie m’a mis quelqu’un d’autre sur mon chemin. Nous avons mis 3 ans pour commencer une vie à deux. Nous nous sommes donner du temps pour nous connaître, nous aimer et l’envie de vivre tous les 2.
    La solitude pèse mais permet de se retrouver soi-même.
    Bon courage dans ta nouvelle vie professionnelle et tu verras, tes week end ne seront que meilleurs !
    Au plaisir de te lire …

    Aimé par 1 personne

  2. Apprivoiser sa solitude c’est necessaire, vital, essentiel, pour bien vivre avec soi et avec les autres, pour ne pas ceder a la dependance, a l’abus de l’autre parfois aussi. Etre seul est un bon moyen de faire le point, de se retrouver.
    Tu commences une nouvelle page de ta vie, j’espere qu’elle t’apportera paix, equilibre et serenite.
    Bon reveillon Illyria!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s